Club Cabriolet Région PACA JACS
 
GalerieAccueilPortailRechercherFAQCalendrierS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jakyank
Cab endurcis
Cab endurcis
avatar

Masculin Nombre de messages : 32
Voiture : Mercedes 500 SL
Ville : Schertz Texas
Date d'inscription : 25/03/2016

MessageSujet: Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1   Sam 26 Mar 2016 - 12:36

.

Bien entendu il peut paraître présomptueux de poster un sujet dés son premier jour d’inscription, d’autant que j’ai lu que d’aucuns détestaient les américaines… Mais je pense que d’autres les aiment.

Quant à moi ce fut, avec ma Trans Am, le véhicule que j’ai préféré.

Oh bien sûr, ma C3 de 68, année qui failli voir la fin de la « vette », était comme toutes celles de ce millésime fabriquée à la « va comme je te pousse »  un vrai « tape cul », la position de conduite était exécrable, le refroidissement parfois insuffisant, surtout avec le « big block », la commande pneumatique des essuie glaces, les voyants à fibre optique, ne fonctionnaient pas toujours parfaitement, et la médiocre qualité de sa fabrication impliquait des grincements et des bruits divers, sans parler de la capote qui me laissait tomber une goutte d’eau sur la cuisse… Et que je n’ai jamais réussi à rendre totalement  étanche.

Mais c’était la première Stingray… Un monstre.

Alors pour ceux qui apprécient :



Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1.



Une collection de voitures Américaines sans Corvette ne peut être qu’incomplète et pourtant de toutes mes voitures, c’est celle que j’ai mis le plus de temps à acquérir.
Pour quelle raison ?

Simplement car le choix est difficile, une corvette peut en cacher un autre

Après de longues hésitation, de nombreuses visites, je suis tombé enfin sur l’oiseau rare : Un colonel de l’US Air Force en Allemagne se défaisait de son Cabriolet 68.

Immédiatement je pris l’avion, des D-Marks pleins les poches…. Et je revins au volant d’un des 80 L88, Matching numbers, un seul propriétaire etc…




Je pense avoir fait le bon choix, je possède une grosse brute, qu’il faut en permanence piloter, et avec laquelle il ne faut pas compter traverser la France d’une traite, les reins ne le permettraient pas. Mais quel plaisir de passer de 0 a 100 en 5 secondes…


Le choix ne fut pas facile, c’est pourquoi, afin d’aider ceux ou celles d’entre vous qui se trouveraient devant ce même dilemme, j’ai essayé d’écrire une petite histoire de la Corvette.



Toutes les références sont tirées de la Bible, que devrait avoir tout acquéreur de Corvette : Le Corvette Black book.

Allons y donc pour cette histoire que peu, sans doute, liront mais que certains je l’espère dévoreront :

La Corvette a plus de 60 ans, cela ne nous rajeunit pas. Tout le monde croit la connaître mais dans le détail son évolution apparaît moins évidente. La corvette a beaucoup évolué en 60 ans…


Histoire de la Corvette.

La Corvette est née de la guerre...
En effet les GIs rentrant d’Angleterre avaient étés pris de passion et avaient importés de nombreux petits roadster britanniques.
L’engouement prenant de l’ampleur, en 1951, un jeune designer, Bob McLean fut engagé pour dessiner un véhicule de sport à deux places pour le Motorama de 1953.
Le prototype EX-122 fait son apparition au Motorama General Motors à New York.


Le prototype EX-122

La corvette était née.


Ed Cole, Chief Engineer chez Chevrolet eut le coup de foudre pour cette voiture...et insista afin que la Corvette soit annoncée comme un véhicule roulant et non comme une maquette statique.
Les réactions du public pouvant, éventuellement, convaincre Chevrolet réticent de mettre en production le véhicule.
Il construisit même la voiture dans un esprit de prototype de présérie. Tant il était certain d’obtenir l’autorisation d'entamer la production.
La voiture fut terminée dans les temps en Janvier 1953.
Ed Cole ne s'était pas trompé. La voiture connu un franc succès, et Chevrolet décida de démarrer la production du modèle
La corvette devenait ainsi, le premier véhicule de série au monde construit avec une carrosserie en fibre de verre.
300 exemplaires furent produits

- La Corvette C1 .


La C1 1954

1953, Seul le cabriolet existait. Toutes les Corvettes furent peintes en blanc, avec un intérieur rouge et une capote noire.


1953

Elles étaient entièrement fabriquées à la main dans l'usine de Flint (Michigan).
Anticipant une forte demande, Chevrolet décida de déménager l'usine vers St Louis (Missouri) où la production qui démarre en décembre 1953 pourra monter à une centaine d'unités par mois dès 1954.


1953 Tableau de bord

La Corvette était équipée d'un moteur de 235ci (3.8L) 6 cylindres en ligne de 150cv .
Chauffage autoradio n'étaient proposés qu'en option, mais les 300 voitures produites en étaient toutes équipées...

À St Louis. La production devait passer à 10 000 exemplaires pour 1954.
Chiffre était assez faible comparé aux autre modèles Chevrolet, mais important par rapport à la production de la Corvette de l'année précédente...
La voiture n'était pas donnée. Elle valait, alors qu'elle n'offrait que deux malheureuses places, plus cher que les Cadillac ou autres coupés Chevrolet de l'époque
De plus, l'équipement laissait à désirer......

En 1954 les couleurs bleues, rouges et noires furent disponibles, les intérieurs sont rouges sauf pour le bleu qui reçoit un intérieur beige. Les capotes sont beiges.

Les sorties d’échappement sont rallongées afin d’éviter la décoloration et de minimiser les intrusions de gaz d’échappement dans l’habitacle.
Seuls 2540 sur les 3640 véhicules produits trouvèrent acquéreur.


1954

C'est pour cette raison qu’il ne fut produit que 700 voitures en 1955.
Les Corvettes recevaient à présent une boite automatique Powerglige et le 6 cylindres passait à 155cv.


1954 brochure

En 1955 Chevrolet installa un V8 de 265ci (4.3L) de 195cv et une boite de vitesse manuelle à trois rapports. Les quelques 6 cylindres vendus l'étaient avec la boite automatique.
Un V doré sur les cotés du véhicule identifiait les V8, dont le système électrique passait en 12Volts.


1955


1955 Les Corvettes équipées du V8 sont identifiés par un "V" or...

De nouvelles combinaisons de couleurs : jaune (doré)/vert et jaune, rouge/beige devinrent disponibles. Les capotes pouvaient être en beige clair et vert foncé.
La climatisation, les vitres électriques et la direction assistée n'étaient toujours pas offertes.


1955 brochure

C’est en 1956 que l’on assiste à la première évolution du design. La carrosserie en fibre de verre fut modifiée.


1956

L'adoption de flancs concaves permet de proposer la voiture en deux coloris.


1956 Vue sur les " Coves "

De nombreux équipements de confort firent leur apparition. La capote était enfin étanche et pouvait même être motorisée. Les vitres latérales enfin en verre, descendaient et étaient électriques en option....


1956 Les nouveautés

Les clients pouvaient aussi commander un hard-top... Le luxe quoi !
En terme de motorisation, seul le V8/265ci. Développant 210cv était au catalogue et en option étaient offertes deux évolutions de 225cv et 240cv.
La production montât à 3 647 véhicules.


1956 Brochure

En 1957 la cylindrée évolua à 283ci. L’injection fit une apparition remarquée avec ses 283cv. Une boite manuelle à 3 rapports courts ainsi qu'une boite manuelle à 4 vitesses étaient disponibles en option.


1957

La production de cette année 57 fût de 6 339 voitures.

Si la Corvette débuta difficilement en compétition en 1955, il n'en fut pas de même en 1956. Dick Thompson gagna le championnat Américain des voitures de sport (SCCA) Classe C, Et J.E. Rose en Classe B, en 1957.


1957 Brochure

En 1958 le style de la Corvette était un peu plus tape à l'oeil... Fausses entrées d'air sur le capot, des chromes de partout, 4 phares ronds, etc.


1958

Jim Jeffords et sa corvette raflèrent tous les points du championnat cette année là.
Le véhicule, passait dés lors au dessus des 1.300kg. Par ailleurs, elle était la plus puissante et la plus rapide des Corvettes construites jusqu'alors : 230cv (1 carburateur), 230cv, 245cv et 270cv (2 carburateurs), 250cv et 290cv (injection).



1958 Les "coves" l'aile et le nouvel avant

Sa production fût de 9 168 unités.


1958 Nouveau tableau de bord

En 1959 quelques chromes disparaissent, un intérieur noir fait son apparition et la production s’établit à 9 670 voitures.


1959


1959 Arrière


1959 Brochure


En 1960 d’apparence inchangée, elle reçoit un radiateur en aluminium, la puissance atteindra les 315cv, tandis que la production passe au dessus des 10 000, pour arriver à 10 261unités.


1960

Seul Ferrari tente, cette année là, de contester la suprématie de la corvette dans le championnat, mais devra se contenter de la seconde place derrière Bob Johnson.


1960 brochure


Après quelques évolutions mineures de style, en particulier le passage à une calandre quatre phares, en 1961 c'est la partie arrière qui est modifiée avec l'arrivée de quatre feux arrières circulaires et une calandre grillagée qui remplace la fameuse calandre en dents de requin. Le coffre n'est plus accessible depuis l'extérieur.


1961




1961 Le nouvel arrière et les modifications de l'avant

La cylindrée du V8 évolua à 327ci (5.4L) en trois versions 300cv, 340cv et 370cv.
La direction assistée, les freins assistés ou la climatisation ne sont toujours pas disponibles.
La production est de 10 939 véhicules.


1961 Owners guide

1962 la carrosserie perd sa couleur deux tons, et c’est la dernière corvette à essieu rigide.


1962


1962 Fiberglass coves et Rockers moldings

La production s’établit à 14 531 voitures, et Dick Thompson gagne le championnat en classe A, tandis que Don Yenko rafle le titre en classe B.


1962 La dernière C1


A venir, si cela vous convient la C2..

Corvette C2

.


Dernière édition par jakyank le Dim 27 Mar 2016 - 1:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
olivier1733
Cab Dignitaire
Cab Dignitaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 547
Voiture : SLK 55 AMG R172
Ville : Provence
Date d'inscription : 26/01/2013

MessageSujet: Re: Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1   Sam 26 Mar 2016 - 13:45

yves1 yves1 joli cours très très intéressant
Revenir en haut Aller en bas
jakyank
Cab endurcis
Cab endurcis
avatar

Masculin Nombre de messages : 32
Voiture : Mercedes 500 SL
Ville : Schertz Texas
Date d'inscription : 25/03/2016

MessageSujet: Re: Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1   Sam 26 Mar 2016 - 14:14

.
Merci, mais je ne prétend pas faire un cours. Juste donner des indications.
Revenir en haut Aller en bas
jacs
Administrateur de JACS
Administrateur de JACS
avatar

Masculin Nombre de messages : 15827
Loisir : Sortie Cabriolet région PACA
Voiture : TT Roadster TFSI Sline- SL500
Ville : Marseille
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1   Sam 26 Mar 2016 - 16:14

pour ce descriptif imagé
et bravo pour ta belle plume   ...

j'y suis très sensible car moi-même, à mes heures, et lorsque l'inspiration est présente, je noircis avec presque autant de plaisir que celui de dévorer des livres.

il y a ici 2 inscrits proprios de Vette  qui seront sensible a ton texte wink
un qui est toujours très actif et même secrétaire de l'association
et un autre qui possède une Z06 et qui fait du circuit avec,
j'ai pu conduire cette auto formidable dont tu trouveras surement l'essai dans un sujet,
C'est un vrai plaisir, mais  attention l’empattement est surprenant,  car il est plus imposant que celui des C6.
ma préférée, la Sing

_________________
---JACS --   Cabriolet  for Ever
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jacs-cabriolets.com/
jakyank
Cab endurcis
Cab endurcis
avatar

Masculin Nombre de messages : 32
Voiture : Mercedes 500 SL
Ville : Schertz Texas
Date d'inscription : 25/03/2016

MessageSujet: Re: Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1   Sam 26 Mar 2016 - 16:39

.

J'ai lu tout ce qui se rapportait à la Vette sur ce forum, de là ma remarque relevant que "certains n'aiment pas les américaines"  ;)

La Corvette est une superbe voiture, pourtant aux States, personne ne la remarque, il est vrai qu'elles sont nombreuses...
...Par contre lorsque je prends ma Trans Am, j'ai droit à des "Hey Smokey and the Bandit" à chaque coin de rue...
...On ne peut pas non plus s’arrêter à une station en 500SL sans que l'on vienne vous dire " you have a wonderful car "... L'exotisme sans doute !



Photo du garage de mon ex voisin à Miami (derrière les pots de peinture et le lavabo, sous la vette surélevée une C2

Son but: Posséder une corvette de chaque année, il est le propriétaire de la C1 n° de Châssis 23...

.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Cab Dignitaire
Cab Dignitaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 785
Voiture : Mgf 160 Mx5 bleu
Ville : Gemenos
Date d'inscription : 27/10/2011

MessageSujet: Re: Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1   Dim 27 Mar 2016 - 3:21

jakyank a écrit:
.

J'ai lu tout ce qui se rapportait à la Vette sur ce forum, de là ma remarque relevant que "certains n'aiment pas les américaines"  ;)

Ah bon scrath scrath tu as lu ca ici?
moi j'ai pas vu, t'es sur que c’était pas mode fight ici ya beaucoup flou
Revenir en haut Aller en bas
jakyank
Cab endurcis
Cab endurcis
avatar

Masculin Nombre de messages : 32
Voiture : Mercedes 500 SL
Ville : Schertz Texas
Date d'inscription : 25/03/2016

MessageSujet: Re: Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1   Dim 27 Mar 2016 - 3:28

Camille a écrit:
moi perso je vous le dit je n'aime pas les marque us mad ( chevrolets, chrysler, ..) SURTOUT :ranting1: FORD :ranting1: , général motors... :ranting1: :ranting1

Ici  wink
Revenir en haut Aller en bas
jacs
Administrateur de JACS
Administrateur de JACS
avatar

Masculin Nombre de messages : 15827
Loisir : Sortie Cabriolet région PACA
Voiture : TT Roadster TFSI Sline- SL500
Ville : Marseille
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1   Dim 27 Mar 2016 - 3:49

Camille etait le créateur du Forum,; il ya bien longtemps grenn ( il n'est plus ici)
A l'epoque il avait 14 ans (petit prodige de l'informatique) lighen grenn mais ces gouts automobiles n’étaient pas encore affirmés

_________________
---JACS --   Cabriolet  for Ever
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jacs-cabriolets.com/
jacs
Administrateur de JACS
Administrateur de JACS
avatar

Masculin Nombre de messages : 15827
Loisir : Sortie Cabriolet région PACA
Voiture : TT Roadster TFSI Sline- SL500
Ville : Marseille
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1   Dim 27 Mar 2016 - 3:51

ce sujet remonte a 2006 12 .... qd meme 10 ans quoi big big du bon terrage a la peleteuse
ca prouve qu'on fait pas souvent le menage ici



"Cam si tu nous lis grenn grenn on t'embrasse" huglove

_________________
---JACS --   Cabriolet  for Ever
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jacs-cabriolets.com/
jakyank
Cab endurcis
Cab endurcis
avatar

Masculin Nombre de messages : 32
Voiture : Mercedes 500 SL
Ville : Schertz Texas
Date d'inscription : 25/03/2016

MessageSujet: Re: Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1   Dim 27 Mar 2016 - 4:15

.

Oh ... Il s'agissait juste de prouver que j'ai lu pas mal de choses sur ce forum.... ;)
Revenir en haut Aller en bas
phil13
Webmasteur de JACS
Webmasteur de JACS
avatar

Masculin Nombre de messages : 4075
Loisir : VTT et Moto
Voiture : Toyota Land Cruiser
Ville : Wellington (NZ) - Origine 83
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1   Lun 28 Mar 2016 - 2:54

La 55-56 est époustouflante encore aujourd'hui, ca reste pour moi LA Corvette la plus spéciale ligne, inovation, performance love love
et n'oublions pas on est en 1955

_________________
Moto Auto
Revenir en haut Aller en bas
jakyank
Cab endurcis
Cab endurcis
avatar

Masculin Nombre de messages : 32
Voiture : Mercedes 500 SL
Ville : Schertz Texas
Date d'inscription : 25/03/2016

MessageSujet: Re: Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1   Lun 28 Mar 2016 - 2:59


Et oui, à peine dix ans après la guerre... Il est vrai que la 56 avec ses "coves" a, à la fois, une silhouette racée et un peu, aujourd'hui désuète...
Revenir en haut Aller en bas
Je Klaxonne
Supermodérateur de JACS
Supermodérateur de JACS
avatar

Masculin Nombre de messages : 25718
Loisir : Viré.... mais à plat
Voiture : Avec toit même sans toi
Ville : Marseille 400 Jours de soleil par an
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1   Lun 28 Mar 2016 - 13:18

Perso je prefere depuis la C4, C5 et surtout C6/C7 grenn

_________________
Dieu du temps, je ralenti et stoppe les plus rapide et accélère les plus lent grenn

FSnumerique est mon nom de "chêne " car je suis un vrai gland flou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsnumerique.com
jakyank
Cab endurcis
Cab endurcis
avatar

Masculin Nombre de messages : 32
Voiture : Mercedes 500 SL
Ville : Schertz Texas
Date d'inscription : 25/03/2016

MessageSujet: Re: Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1   Lun 28 Mar 2016 - 13:34

.

Et moi, bien entendu, la C3 surtout la 68, avec tous ses défauts d'une fabrication hâtive....

Je regrette de l'avoir vendue...

Mais aussi partir aux USA avec une collection de 16 voitures... je n'avais pas les moyens....D'autant que seules deux sont autorisées, hors taxes, dans un déménagement.

Vendre un cab big block, est vraiment facile c'est un chèque en blanc...

.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Keep your ass...in fiberglas...........La Corvette C1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Joyeuse Association De Cabriolets Région PACA :: Club De Cabriolets Region PACA :: Galerie des CABS-
Sauter vers: