Club Cabriolet Région PACA JACS
 
GalerieAccueilPortailRechercherFAQCalendrierS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle dénomination du carburant

Aller en bas 
AuteurMessage
Bernard Bauducco
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 11504
Loisir : Voitures,balades,sport,restau
Voiture : Mercedes SL 350.V6 .. R230
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Nouvelle dénomination du carburant    Mar 2 Oct 2018 - 10:51






Pour l'essence, la nouvelle dénomination harmonisée sera identifiable facilement avec un cercle entourant un E, associé à un chiffre reflétant la teneur en biocarburant: 5% pour l'E5, 10% pour l'E10 et 85% pour l'E85.

Le diesel se reconnaîtra de son côté avec une forme carrée. A l'intérieur, un B associé au chiffre affichant là aussi la teneur en biocarburant. Le sigle XTL désigne de son côté le diesel synthétique, non-dérivé du pétrole brut.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Bauducco
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 11504
Loisir : Voitures,balades,sport,restau
Voiture : Mercedes SL 350.V6 .. R230
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Jeu 4 Oct 2018 - 23:27






"Ça sert à quoi ?": les nouveaux noms des carburants sèment la confusion à la pompe
Le 12 octobre, les diesel ou autres sans plomb habituels changent de nom, en vertu d'une directive européenne. Chaque type de carburant sera désormais représenté par une figure géométrique, une lettre et un chiffre, identiques dans tous les pays de l'Union européenne.

Le 12 octobre 2018, les carburants changent de nom. Sur cette pompe, les nouvelles appellations du diesel sont déjà installées.Le 12 octobre 2018, les carburants changent de nom. Sur cette pompe, les nouvelles appellations du diesel sont déjà installées. (JOEL LE GALL / MAXPPP)
avatar
Benjamin Mathieu
franceinfo
Radio France
Mis à jour le 05/10/2018 | 06:27
publié le 05/10/2018 | 06:19

LA NEWSLETTER ACTU
Nous la préparons pour vous chaque matin
image
il y a 20 minutes
"Comme ils disent", ou comment Charles Aznavour a réussi à dénoncer l'homophobie avec une chanson il y a quarante-six ans

Il se peut que vous soyiez un peu perdu au moment de faire le plein à partir du vendredi 12 octobre. Car désormais, le sans plomb 95-E10 s'appellera E10, les sans plomb 95 et 98 laissent place à l'E5, et le diesel sera désormais appelé B7. Il s'agit d'une directive européenne qui vise à simplifier la vie des automobilistes.

"Ça sert à quoi ?"

Sauf que beaucoup ne sont pas au courant de ce changement. "Je n'avais pas du tout vu les nouveaux noms. Ça sert à quoi ?" demande Hakim alors qu'il fait son plein. Sa station, porte de la Chapelle, a pourtant déjà collé les nouvelles étiquettes depuis quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
Je Klaxonne
Supermodérateur de JACS
Supermodérateur de JACS
avatar

Masculin Nombre de messages : 27509
Loisir : Viré.... mais à plat
Voiture : Avec toit même sans toi
Ville : Marseille 400 Jours de soleil par an
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Ven 5 Oct 2018 - 11:39

En même temps Hakim qui ne comprends pas hein grenn

_________________
Dieu du temps, je ralenti et stoppe les plus rapide et accélère les plus lent grenn

FSnumerique est mon nom de "chêne " car je suis un vrai gland flou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fsnumerique.com
Bernard Bauducco
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 11504
Loisir : Voitures,balades,sport,restau
Voiture : Mercedes SL 350.V6 .. R230
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Mer 24 Oct 2018 - 23:59




Revenir en haut Aller en bas
Bernard Bauducco
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 11504
Loisir : Voitures,balades,sport,restau
Voiture : Mercedes SL 350.V6 .. R230
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Jeu 25 Oct 2018 - 23:13







Appel aux blocages contre la hausse du prix du carburant : "Partout en France, les gens sont prêts à se mobiliser"
Dans tout le pays, des mouvements de contestation s'organisent pour bloquer les routes le 17 novembre. Des automobilistes ont raconté leur colère a franceinfo.

Une pompe à essence dans une station service. Une pompe à essence dans une station service. (GREG LOOPING / AFP)
avatar
Kocila Makdeche
France Télévisions
Mis à jour le 25/10/2018 | 20:25
publié le 25/10/2018 | 19:14

PARTAGES
Partager

LA NEWSLETTER ACTU
Nous la préparons pour vous chaque matin
Le compteur augmente de seconde en seconde. Ces derniers jours, la pétition en ligne appelant le gouvernement à baisser les prix du carburant a rencontré un succès fulgurant, jusqu'à atteindre les 225 000 signatures, jeudi 25 octobre. Le texte pointe du doigt une "forte hausse du prix du carburant" depuis le 1er janvier, imputée à une augmentation de la fiscalité. Avant d'embrayer : "Nous sommes déjà dépendants des cours du pétrole, il n'est pas question qu'en plus nous subissions une augmentation des taxes."

Priscillia Ludosky, la femme de 32 ans à l'initiative de cette pétition, ne s'attendait pas à un tel écho. "Ce n'est pas que les gens soient si mécontents qui m'étonne. Toutes les personnes qui vivent en banlieue ou dans des zones rurales et qui prennent leur voiture tous les jours n'en peuvent plus de ces augmentations, explique cette habitante de Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne). Par contre, ce qui me surprend, c'est que tous ces gens décident de se mobiliser en signant ma pétition."

D'autant que, depuis, la pétition est devenu le moteur d'un mouvement national de contestation. Sur Facebook, un groupe a été créé pour appeler les automobilistes en colère à bloquer le périphérique parisien le 17 novembre. Plus de 228 000 personnes se disent intéressées ou prêtes à participer à ce blocage. "Je ne suis pas l'organisatrice de cette mobilisation, mais j'y ai été associée, explique Priscillia Ludosky. Au départ, cet événement était localisé uniquement à Paris, mais maintenant, partout en France, les gens sont prêts à se mobiliser."

"Ça devient invivable"

Une simple balade sur les réseaux sociaux permet de constater que des appels aux blocages ont été lancés dans la plupart des villes et départements de l'Hexagone. "Ce n'est pas dans mes habitudes, c'est la première fois que je me mobilise comme ça dans un mouvement, explique Serge Bouny, initiateur avec deux autres personnes d'une mobilisation à Limoges (Haute-Vienne). L'augmentation des prix à la pompe, ça me touche personnellement. On a trois voitures à la maison et avec mon travail, je fais 2 000 km par semaine. Ça devient invivable."

"Je ne trouve pas normal que la vie coûte de plus en plus cher. C'est pour ça que j'ai décidé de créer ce groupe mercredi soir", explique Karine, aux manettes de la mobilisation à Montbrison (Loire). Cette femme de 43 ans, au chômage depuis quatre ans, explique que le carburant est devenu le premier poste de dépenses de son foyer. "J'ai trois enfants, dont deux en situation de handicap qui doivent être scolarisés dans un établissement spécialisé. Mais ici, la seule école de ce type se trouve à 40 kilomètres", raconte-t-elle.

Faire deux allers-retours par jour, ça coûte trop cher. Alors souvent, pendant qu'ils sont à l'école, je traîne en ville ou j'attends dans ma voiture.
Karine, habitante de la Loire
à franceinfo

Si la plupart des organisateurs locaux contactés par franceinfo se disent liés à aucun parti politique, certains membres de l'opposition ont suivi l'initiative. En Charente-Maritime, la manifestation est pilotée par Tony Chéron, responsable des Jeunes avec Wauquiez dans le département. "Cette mobilisation n'a rien à voir avec mon engagement auprès des Républicains", jure-t-il. Pour lui, l'idée est surtout de faire pression politiquement sur le gouvernement. "Le but, c’est aussi d’accompagner les élus, qu’ils soient soutenus par la population. Il ne s'agit pas de tout casser."

"Rassemblements sauvages"

Quelle forme prendront ces blocages ? Les automobilistes de l'Yonne ont déjà prévu leur plan d'attaque. "Nous allons nous rejoindre sur un parking de centre commercial à Sens puis retrouver un groupe dans une ville plus importante, Auxerre, explique Alexandre Murante, qui gère le groupe Facebook. Nous allons ensuite bloquer les grands axes, en espérant qu’il y ait un grand nombre de participants."

D'autres en sont encore au stade de la discussion. "On a essayé de s'organiser sur Facebook, mais ça ne fonctionne pas. Nous allons donc nous retrouver lundi à Limoges pour définir notre stratégie et la forme de la mobilisation", raconte Serge Bouny.

"Il faut aussi faire les démarches auprès de la préfecture pour annoncer notre manifestation, poursuit-il. Certains veulent organiser des rassemblements sauvages, mais moi je suis un frileux." Des dissensions apparaissent parfois au sein des groupes locaux. "C'est clair qu'on ne pourra pas mettre tout le monde d'accord, confie un organisateur du sud de la France. Dans nos groupes, il y a de tout : des plus cool et d'autres qui veulent en découdre."
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Bauducco
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 11504
Loisir : Voitures,balades,sport,restau
Voiture : Mercedes SL 350.V6 .. R230
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Sam 27 Oct 2018 - 0:14

Revenir en haut Aller en bas
Bernard Bauducco
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 11504
Loisir : Voitures,balades,sport,restau
Voiture : Mercedes SL 350.V6 .. R230
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Dim 28 Oct 2018 - 0:56




Revenir en haut Aller en bas
ivo
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 3157
Loisir : - En pleine forme et retraité .
Voiture : BMW e30 cabriolet
Ville : VENTIMIGLIA ( ITALIE )
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Dim 28 Oct 2018 - 1:00

-Me souviens il n'y a pas si longtemps qu'à la pompe 1 euro-1 litre ....depuis ......... .ça pètera quand les frigos seront vides ....rolleyes
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Bauducco
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 11504
Loisir : Voitures,balades,sport,restau
Voiture : Mercedes SL 350.V6 .. R230
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Dim 28 Oct 2018 - 1:13



Les pauvre ne roulerons sûrement plus , ou presque ,
Mais leurs subventions ne subira pas la meme sort , ils continueront à les gaver , et surtout ne pas leurs trouver du boulot ,
Tant qu’il auront à fumer , et becter ...aucune crainte de révolution 🤷‍♂️🤷‍♂️
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Bauducco
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 11504
Loisir : Voitures,balades,sport,restau
Voiture : Mercedes SL 350.V6 .. R230
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Jeu 1 Nov 2018 - 1:58








le 17 novembre 2018 c’est CADEAU DU 17
29 octobre 2018 - 21 h 15 min | PUBLICATIONS


Parce que les policiers sont aussi avant tout des citoyens et des automobilistes.
Parce le 17 novembre prochain sera une journée de manifestation de mécontentement de la population. Parce qu’à l’ UPNI nous sommes solidaires des citoyens .
Nous invitons nos collègues travaillant sur les dispositifs ou non, à remettre aux automobilistes et manifestants un flyer .
LE 17 , CADEAU DU 17 ! Ce flyer montrera notre solidarité face à cette colère citoyenne légitime. Nous demandons donc au plus grand nombre de nos collègues d’imprimer ce flyer en abondance et de les distribuer sans discontinuer le 17 novembre prochain tout en expliquant à nos concitoyens les particularités et difficultés de notre profession .
Nous encourageons également nos collègues à placer leurs gilets jaunes sur leur tableau de bord en signe de solidarité .
Revenir en haut Aller en bas
ivo
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 3157
Loisir : - En pleine forme et retraité .
Voiture : BMW e30 cabriolet
Ville : VENTIMIGLIA ( ITALIE )
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Jeu 1 Nov 2018 - 2:27

-A rappeler la veille ! bye1
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Bauducco
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 11504
Loisir : Voitures,balades,sport,restau
Voiture : Mercedes SL 350.V6 .. R230
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Jeu 1 Nov 2018 - 13:34




Prix des carburants : 78% des Français soutiennent l'appel au blocage des routes le 17 novembre
Ce soutien à la mobilisation contre la hausse du prix des carburants est partagé quelle que soit la sensibilité politique, selon un sondage pour franceinfo.

78% des Français soutiennent l\'appel au blocage des routes le 17 novembre, selon un sondage Odoxa-Dentsu consulting pour franceinfo.78% des Français soutiennent l'appel au blocage des routes le 17 novembre, selon un sondage Odoxa-Dentsu consulting pour franceinfo. (JEAN-FRANÇOIS FERNANDEZ / RADIO FRANCE)
avatar
franceinfo
Radio France
Mis à jour le 01/11/2018 | 20:06
publié le 01/11/2018 | 19:58

295
PARTAGES
LA NEWSLETTER ACTU
Nous la préparons pour vous chaque matin
Trois quarts des sondés (78%) trouvent "justifié" l'appel aux blocages des routes le 17 novembre pour protester contre la hausse du prix des carburants, selon un sondage Odoxa-Dentsu consulting* pour franceinfo et Le Figaro. Cette proportion est beaucoup plus élevée que lors des récents mouvements plus catégoriels et organisés par des syndicats. Par exemple, le mouvement des fonctionnaires du 22 mai n'était qualifié de "justifié" que par 52% des sondés, 39% pour le mouvement des cheminots. Le soutien à cet appel au blocage des routes le 17 novembre est transpartisan. Même les sympathisants de La République en marche sont actuellement 55% à qualifier l’appel aux blocages de "justifié".

Conséquences "importantes" sur le pouvoir d'achat

Près de 8 Français sur 10 (76%) trouvent que l'augmentation des taxes sur le carburant et le fioul domestique est une mauvaise chose. 22% des personnes interrogées trouvent néanmoins que "c'est une bonne chose, car il faut avant tout que les Français se déshabituent des produits pétroliers, quitte à ce que cela leur coûte plus cher de les utiliser pendant un certain temps". Conséquence, 80% des sondés estiment que l'augmentation des taxes sur le carburant et le fioul domestique aura des conséquences importantes sur leur pouvoir d'achat.

Quant au nucléaire, 53% des Français interrogés estiment qu'il ne faut pas investir dans de nouveaux EPR [Evolutionary Power Reactor est un projet de réacteur nucléaire de troisième génération, comme à Flamanville, dans la Manche]. EDF veut que soient déployés de nouveaux EPR pour remplacer progressivement les 58 centrales nucléaires actuelles. 46% trouvent, en revanche, que c'est une bonne idée "car il faut renouveler les installations actuelles". Ce sont les femmes qui sont majoritairement opposées à de nouveaux EPR (61%) et les jeunes de moins de 25 ans (70%), alors que les hommes y sont plutôt favorables (56%) ainsi que les personnes de 65 ans et plus (59%).

* Sondage réalisé auprès d'un échantillon de 988 Français représentatifs de la population âgée de 18 ans et plus, interrogés par internet les 30 et 31 octobre 2018.
Revenir en haut Aller en bas
ivo
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 3157
Loisir : - En pleine forme et retraité .
Voiture : BMW e30 cabriolet
Ville : VENTIMIGLIA ( ITALIE )
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Jeu 1 Nov 2018 - 23:40

-On est sondé ,certes ,mais on l'a toujours dans le ku ...
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Bauducco
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 11504
Loisir : Voitures,balades,sport,restau
Voiture : Mercedes SL 350.V6 .. R230
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Ven 2 Nov 2018 - 0:09


Revenir en haut Aller en bas
Bernard Bauducco
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 11504
Loisir : Voitures,balades,sport,restau
Voiture : Mercedes SL 350.V6 .. R230
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Ven 2 Nov 2018 - 6:32




Revenir en haut Aller en bas
Bernard Bauducco
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 11504
Loisir : Voitures,balades,sport,restau
Voiture : Mercedes SL 350.V6 .. R230
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Lun 5 Nov 2018 - 9:35






Revenir en haut Aller en bas
Bernard Bauducco
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 11504
Loisir : Voitures,balades,sport,restau
Voiture : Mercedes SL 350.V6 .. R230
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Lun 5 Nov 2018 - 9:52





Mobilisation du 17 novembre : la carte des rassemblements dans toute la France
La colère des automobilistes se fait de plus en plus entendre face à la hausse des prix du carburant. Une journée de blocage du pays est prévue le 17 novembre.


MariePierreHaddad75
Journaliste RTL
PUBLIÉ LE 05/11/2018 À 16:07
Le mouvement du 17 novembre va-t-il faire reculer Emmanuel Macron ? Dans un entretien aux journaux du groupe Ebra, le président de la République "assume parfaitement" la hausse de la taxation sur le diesel tout en disant comprendre les doutes des Français sur la question du pouvoir d'achat.

Et d'ajouter : "Les mêmes qui râlent sur la hausse du carburant, réclament aussi qu'on lutte contre la pollution de l'air parce que leurs enfants souffrent de maladies". En parallèle, la fronde s'organise. Les automobilistes en colère souhaitent manifester en bloquant les routes du pays, le 17 novembre prochain. Leur signe de ralliement ? Un gilet jaune exhibé à l'avant de leur voiture

Une page Facebook recense ainsi tous les mouvements prévus pour le jour de la mobilisation. À ce jour, 500 rassemblements et opérations escargot sont prévus dans toute la France.

À lire aussi
Une pompe à essence (illustration)
CARBURANTS
Les actualités de 12h30 - Carburants : une compensation pour les travailleurs nordistes

LA RÉDACTION VOUS RECOMMANDE
Hausse des prix du carburant : qui sont les gilets jaunes ?
VIDÉO - "Qu'est-ce que vous faites du pognon ?" : le gouvernement répond à Jacline Mouraud
Hausse du prix des carburants : Macron "taxe la France qui travaille", selon Dupont-Aignan
Blocages du 17 novembre : la colère gronde et s'organise
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Bauducco
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 11504
Loisir : Voitures,balades,sport,restau
Voiture : Mercedes SL 350.V6 .. R230
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Lun 5 Nov 2018 - 12:24







Blocages du 17 novembre : la colère gronde et s'organise
Pour préparer l'épisode puydômois du blocage national prévu le 17 novembre, près de 300 personnes ont participé, ce weekend, à deux réunions publiques près de Clermont-Ferrand.


Blocages du 17 novembre : la colère gronde et s'organise
Crédit Image : Guillaume Frixon | Crédit Média : Guillaume Frixon | Durée : 01:04 | Date : 04/11/2018
Micro RTL
La rédaction de RTL
Journalistes RTL
PUBLIÉ LE 04/11/2018 À 21:00
Les réseaux sociaux sont leur porte-voix. Se rassembler et surtout se coordonner en vue de la manifestation citoyenne du 17 novembre prochain, avec ou sans leurs gilets jaunes, des centaines de personnes sont venues écouter les "consignes" des administrateurs des pages Facebook appelant au grand rassemblement.

"Nous ne sommes pas des organisateurs, nous faisons juste le lien avec les gens pour que tout se passe bien et en toute sécurité" explique Christelle, une infirmière à la voix qui porte au micro RTL de Guillaume Frixon. La quadragénaire soigne également son discours : "Nous sommes apolitiques. Qu’importe si certains partis politiques ont essayé de récupérer le mouvement, ici, il n’y a pas d’étiquette politique : seul compte "le peuple".



Et pour eux, les motifs de colère ne s’arrêtent pas à la seule hausse du prix de l’essence. Jeunes et moins jeunes, actifs ou non, tous crient leur "ras-le-bol de la baisse des retraites, du pouvoir d'achat, des petits salaires et des taxes à outrance".

À lire aussi
Le gilet jaune est devenu le symbole de la manifestation du 17 novembre 2018
CARBURANTS
VIDÉ0 - Hausse des prix du carburant : qui sont les gilets jaunes ?
Aucun achat effectué le 17 novembre

Alors si pour l’instant, les actions menées le jour J sont encore tenues secrètes, trois lieux de rendez-vous matinaux sont d’ores et déjà prévus à la périphérie de Clermont-Ferrand. Un cortège de voitures devrait donc conduire, toute la journée, les automobilistes à une opération escargot visant à bloquer l’accès complet à la ville. Avec un mot d’ordre supplémentaire : n’effectuer ce jour-là aucun achat afin de "paralyser l’économie du pays et forcer nos gouvernants à nous entendre", tonne l’un des participants.

Jusqu’au samedi 17 novembre, 45.000 tracts appelant à la manifestation vont être distribués dans l’agglomération clermontoise. En France, ce sont 400 lieux de blocage qui sont référencés, là encore, sur les réseaux sociaux.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Bauducco
Cab Kaiser
Cab Kaiser
avatar

Masculin Nombre de messages : 11504
Loisir : Voitures,balades,sport,restau
Voiture : Mercedes SL 350.V6 .. R230
Ville : Grenoble
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    Mar 6 Nov 2018 - 3:44





VIDEO. "Cette motorisation est moins polluante" : quand le diesel était mis en avant dans les journaux télévisés
Au début des années 1990, le diesel était présenté comme l'ami du portefeuille et de l'écologie.


avatar
franceinfo
France Télévisions
Mis à jour le 06/11/2018 | 11:40
publié le 06/11/2018 | 11:26
LA NEWSLETTER ACTU
Nous la préparons pour vous chaque matin
A la pompe, le prix du gazole a quasiment rattrapé celui de l'essence. Depuis 2015, le diesel a vu sa fiscalité augmenter progressivement. Une décision prise par le gouvernement au nom de la lutte contre la pollution atmosphérique, car "la combustion du carburant produit davantage de particules à l’échappement dans les moteurs diesel que dans les moteurs à essence", rappelle The Conversation.

Mais quinze ans plus tôt, dans les journaux télévisés, le diesel avait plutôt bonne presse. Il était loué pour son prix, son impact moindre sur l'environnement ou encore ses performances. "Le moteur diesel est naturellement moins polluant que le moteur à essence non équipé de pot catalytique", assure le journaliste Philippe Dumez dans un reportage diffusé sur Antenne 2 en 1990.

"Nettement inférieur au prix du super"

Le diesel est également vanté pour son prix. "Le prix du gasoil est nettement inférieur au prix du super", déclare Armand Speisser, de la société Alsace Electro Diesel, dans un reportage diffusé au mois de décembre 1990. Cette année-là, le litre du diesel se négocie à 0,79 euro contre 1,127 euro pour l'essence d'après une étude de Jean-Baptiste Noé, directeur de l'école de géopolitique Orbis. Aujourd'hui, le litre de gazole est à 1,452 euro.

Et Jacques Calvet, ancien dirigeant de PSA Peugeot Citroën de 1983 à 1997, de conclure dans un reportage de 1990 : "Il faut bien voir que le diesel a un coût d’entretien et de carburant beaucoup moins élevé, pollue beaucoup moins qu’un moteur essence sans catalyseur piloté. Et pour l’économie nationale, pour la balance du commerce extérieur, consomme moins de carburant."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle dénomination du carburant    

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle dénomination du carburant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Joyeuse Association De Cabriolets Région PACA :: Hors Sujet :: Hors sujet-
Sauter vers: